LA FAMILLE JOUFFREAU

 

 

C'est en famille que se fait le travail de la vigne et du vin. La Famille Jouffreau, vignerons depuis plusieurs siècles au Clos de Gamot à Prayssac, achète le Château du Cayrou en 1971. Jean Jouffreau et son épouse y créent le vignoble actuel et ce sont aujourd'hui leurs filles Maryse et Martine Jouffreau et le mari de cette dernière Yves Hermann qui continuent l'exploitation des domaines familiaux.

Clos de Gamot

Le Clos de Gamot est un vignoble de 12 hectares planté avec un cépage unique, l'Auxerrois, sur un magnifique terroir argilo-siliceux, avec galets et silex.

Une partie des vignes, encore en production, a 117 ans d'âge. Plantés tout juste après le phylloxéra en 1885 par les ancêtres de la Famille Jouffreau, ces ceps centenaires ont des rendements très faibles de 15 à 20 hl/hectare. L'autre partie du vignoble dont l'âge varie de 40 à 70 ans a également des rendements très limités de 38 à 40 hl/hectare.

Les vignes sont travaillées par labour du sol, sans désherbants chimiques, 10 à 12 façons culturales sont effectuées sur une saison : du printemps où l'on "ouvre" les vignes en déchaussant à la sarcle chaque cep de vigne, à l'automne où, après les vendanges, l'on "ferme" les vignes.

Les vendanges qui commencent aux alentours du 20 Septembre sont entièrement faites à la main : 50 vendangeurs ramassent à parfaite maturité les 12 hectares en 3 jours.

Les vinifications sont effectuées en cuves inox de 150 hectolitres (cuves ciment de 50 hectolitres pour les vignes centenaires) : les cuvaisons longues de 25 à 28 jours confèrent aux vins du Clos de Gamot un énorme potentiel de garde. Durant ces cuvaisons, les remontages s'effectuent à l'air 2 fois par jour pendant les 8 à 10 premiers jours puis 1 fois par jour, à l'abri de l'air, le temps qu'il sera nécessaire à chaque millésime pour extraire le maximum de matières qu'offrent les raisins de l'année. Après ces cuvaisons, chaque cuve est décuvée et subit une légère pressée : le vin de presse sera alors vinifié séparément. Puis les vins nouveaux vont se reposer tout l'hiver après avoir fait leurs fermentations secondaires.

Après les soutirages de Printemps, les vins vont commencer leur élevage en foudres de bois de chêne de 100 hectolitres (en demi-muids pour la Cuvée des Vignes Centenaires) pendant 18 à 24 mois selon le millésime. Ouillages, soutirages, dégustations, assemblages rythment ce temps d'élevage pendant lequel les tanins s'harmonisent et s'équilibrent grâce au bois.

Après leur mise en bouteille, les vins du Clos de Gamot seront stockés dans un bouteiller souterrain, à l'abri des variations de température et dans le calme et l'obscurité, ils attendront de rejoindre votre table ou votre cave. Car, dans leur jeune âge, ces vins restent souvent fermés et concentrés, peu flatteurs parfois. Mais leur complexité s'exprime et s'épanouit avec l'âge qui leur confère harmonie, ampleur et puissance. Ils seront alors prêts à déguster entre 8 et 12 ans d'âge avec foie gras, gibier, viandes, cèpes et truffes...

Chateau du Cayrou

Magnifique bâtisse dont les fondations datent du XIIè siècle, le Château du Cayrou niché au coeur d'un parc aux 60 essences d'arbres est entouré de son vignoble s'étendant d'un seul tenant dans un des nombreux méandres du Lot.

La superficie du vignoble est de 30 hectares.

Planté sur un magnifique terroir de graves, il est composé de 3 variétés de cépages : Malbec ou Auxerrois 73%, Merlot 20%, Tannat 7%. L'Auxerrois, cépage originel de l'Appellation Cahors confère auc vins structure et puissance. Le Merlot, parfaitement complémentaire, apporte finesse, gras et rondeur.

La vinification se déroule en cuves inox de 200 hectolitres. Chaque cépage est vinifié séparément afin de mettre ne valeur au mieux les qualités de chacun. Les cuvaisons durent de 18 à 21 jours pour extraire le maximum de matière, de couleur et de concentration.

Les cépages sont ensuite assemblés pour être élevés 18 à 24 mois dans des foudres de bois de chêne de 100 hectolitres. Cet élevage en bois va permettre une harmonisation des tanins, un épanouissement des vins qui pourront ainsi atteindre une première maturité pour être mis en bouteille.

Après leur mise en bouteille, les vins sont stockés dans un bouteiller souterrain en attendant d'être dégustés sur la cuisine du Sud-Ouest (confits, magrets, foies gras, canard...), mais aussi sur les viandes rouges, l'agneau et le fromage.

Clos Saint-Jean

La Nature peut être la meilleure amie et la pire ennemie de l'homme. Ainsi, au XIXème siècle, le phylloxera détruisit le vignoble des coteaux et de la vallée du Lot.

Une famille de vignerons, la famille Jouffreau, ne voulut pas mourir ni partir. Guillaume se battit contre ce fléau et réussit au Clos de Gamot. Jusqu'à ce jour, ces magnifiques coteaux de Labastide étaient abandonnés.

Deux hommes, vignerons pleins de foi, d'acharnement, d'espoir et de passion, Jean Jouffreau et Yves Hermann, décidèrent de faire vivre ces coteaux : le vignoble de Labastide revivra.

Doutes, sueurs, espoir, le vignoble est enfin là : Jean a disparu, ses enfants poursuivent ce dur labeur, si la nature le veut bien.

Aujourd'hui nous goûterons ensemble ce nectar si rare, si vrai, si envoûtant !

 

Famille JOUFFREAU

Clos de Gamot

46220 Prayssac

Tél : 05 65 22 40 26

Retour Partenaires