La Presse en parle  

2 août 2006 - Ensemble de trompettes de Lyon

 

Cinq virtuoses de la trompette - du 9/08/06

Environ 300 personnes avaient pris place autour de la scène. Les chaises avaient été judicieusement disposées en arc-de-cercle transformant ce magnifique endroit (dans l'enceinte du château d'Anglars) en odéon.

Il fallait bien cela pour accueillir "l'Ensemble de Trompettes de Lyon" ce mercredi 2 août.

Ces cinq virtuoses de la trompette ont réellement pris en charge le public comme l'auraient fait des guides sur le chemin de la connaissance des univers que peuvent créer à la fois ce merveilleux instrument et ceux qui savent le transformer en conteur de sons, de nuances, de formes ou de belles histoires. Ces cinq musiciens sont complètement venus à la rencontre de l'assistance avec humour et élégance, avec ce souci de mettre en scène les sonorités, de chorégraphier la structure des morceaux, de poétiser chaque note. On a beaucoup ri. A-t-on pleuré ? C'est à chacun de se souvenir... mais qu'il était beau ce "Boléro", qu'on était bien avec les "Copains... d'abord", qu'elle était sensible cette création de Karol Beffa, jeune compositeur français présent dans la salle, qu'elles étaient "folles" ces trompettes d'Henri Loche (présent lui aussi), qu'il était sympathique ce medley de marches militaires, qu'on était bien ce soir là !

Pour créer un tel événement il a, bien entendu, fallu réunir un certain nombre de partenaires. Il faut, au-delà de ce montage, saluer la chaleur et l'énergie de Françoise Paillas qui a su donner à cette soirée toute la convivialité et l'élégance qu'elle méritait. Ce beau moment a pris fin autour d'un verre de Cahors "Cotes d'Olt" et d'une dégustation de foie gras Philippe Martegoute.

 

Triomphe des Trompettes de Lyon - du 6/08/06

Plus de 300 spectateurs ont acclamé l'ensemble des Trompettes de Lyon, lors du concert qui s'est déroulé mercredi soir dans une annexe du château d'Anglars, mis à disposition par son propriétaire M. Viard.

La soirée était préséntée par Pierre Souques, maire d'Anglars-Juillac et Françoise Paillas, la présidente de "Musiques en Pays d'Olt".

Les cinq trompettistes ont donné un récital très varié, passant du sérieux au distrayant, car les Pierre, André, Didier, Ludovic et Jean-Luc se sont bien amusés sur scène avec quelques medleys, des histoires, des parodies.

Le public, parmi lequel on notait la présence des conseillers généraux Serge Bladinières et André Bargues, ce dernier président de l'ADDA, de plusieurs maires des communes voisines, a été à l'écoute et a fort apprécié ces cinq musiciens de haut niveau. Parmi les oeuvres, une valse de Colombo-Muréna "Indifférence", une très belle interprétation dansée du "Boléro" de Ravel.

Après l'interprétation de deux nouvelles créations pour tompettes, l'une d'Henri Loche très connu dans la vallée du Lot "Trompettes en folie", l'autre du jeune compositeur Karol Beffa "Et l'unique cordeau", le public a été convié à des interprétations un peu plus "musclées", comme celle de Georges Brassens "Les copains d'abord", ou de George Garvarentz "Les plaisirs démodés", puis à l'histoire du jazz avec des airs connus, complété par des musiques militaires.

Ainsi le concert terminé après deux rappels, le public était convié à une dégustation de toasts de Philippe Martegoute accompagnés de vins de Cahors, en présence des organisateurs et des cinq trompettistes.

Retour Presse