La Presse en parle  

18 décembre 2005 - Piano 4 mains

 

 

Castelfranc - Sensibilité et panache du 28/12/05

 

 

 

Le dernier concert de l'annéee, offert par l'association Musiques en Pays d'Olt dans l'église dimanche 18 décembre, a enthousiasmé un auditoire pourtant habitué à des concerts de grande qualité.

Interprètes fascinants, Anne-Marie Ghirardelli et Joël Rigal, dès les premières touches, ont captivé l'auditoire et communiqué leur passion. Ils ne jouent pas seulement, ils virevoltent dans un tourbillon enivrant avec pour seul objectif : faire partager le bonheur qu'ils ont à vivre ensemble la musique. Au delà d'une technique parfaite, leur présence, leur complicité, la fluidité de leur interprétation ont créé une ambiance magique dans laquelle le piano livrait toute la puissance de ses sons.

Au programme de ce très beau concert, d'une qualité majeure, des pièces du répertoire spécifique au piano à quatre mains comme la Fantaisie en Fa mineur de Schubert, jouée avec délicatesse et parfaite maîtrise, mais aussi des transcriptions de César Franck ou Marcel Bitsch, la délicieuse pièce de Robert Planel "Viennoiseries ", que le compositeur écrivit à 80 ans, ou encore le chef d'oeuvre de Maurice Ravel, un petit bijou qui magnifie les célèbres tableaux des contes de "Ma mère l'Oye ".

Le piano à quatre mains, c'est un travail d'orchestre sur un seul instrument, un ravissement pour les oreilles. Parfaitement complices, toujours en accord, jonglant avec les doigts et les pédales, les deux interprètes ont surpris et séduit les auditeurs par leur interprétation exceptionnelle.

Sous les ovations du public, ils ont offert en bis une interprétation magistrale de l'extraordinaire pièce de Emmanuel Chabrier "le cortège burlesque", un tourbillon de rythmes.

 

 

 

Retour Presse